Covid-19 mariage reporté

CORONA VIRUS: reporter ou annuler son mariage?

Depuis le 17 mars et jusqu’au 11 mai au minimum voire plus, le monde du mariage est à l’arrêt. Nous n’avons aucune visibilité. Le gouvernement n’étant pas très clair au sujet des mariages et des réceptions privées. Quid des mariages au delà du 11 mai?

Les mariages de mai malheureusement ne pourront pas être célébrés. Mais ceux de du mois de juin et de juillet? Qu’est ce que je dois faire? Reporter ou annuler?

MISE A JOUR du 28 avril 2019

Notre nouvelle dead line pour les mariages: 02 juin

Suite à l’allocution du 1er ministre ce 28 avril, le gouvernement à mis en place les mesures suivantes (je ne garde que celles qui nous concernent c’est à dire les mariages). Le gouvernement projette le prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 23 juillet. Je ne sais pas quelles seront les conséquences sur les rassemblements de personnes. Est ce que nous serons limités à 100 personnes ou moins ou sans limitation?

>Célébration des mariages reportées au 02 juin

>Fermeture des salles des fêtes (salles communales et domaines privés) jusqu’au 02 juin

>Pas de rassemblement de plus de 10 personnes pour les événements privés

>Pas de déplacement au delà de 100km autour de son domicile

Encore une fois nous ne sommes pas plus avancés. Du 11 mai nous passons tout simplement au 02 juin.

 

 

Quelles sont les bonnes questions à se poser et comment y répondre. Ne pas céder à la panique. STOP! On respire un grand coup, on se pose et on réfléchi. Malheureusement la situation n’est pas de votre fait. Vous êtes de nombreux couples dans la tourmente. Je sais que ces mots ne rassurent pas et n’apportent pas de solutions immédiates mais il faut faire avec. Nous n’avons pas le choix. Je vais tenter de vous aider à y voir plus clair, à trouver des solutions, à réaliser des compromis qui vous permettront de célébrer votre mariage en toute sérénité.

 

SAVE THE DATE

Avant d’entamer les démarches de report de votre mariage, prenez le temps de réfléchir à ce qui est vraiment important pour vous. Qu’est ce qui vous tient à coeur? Qu’est ce qui est non négociable?

Un date précise: Vous avez choisi une date parce que c’est un symbole pour vous et qu’il est hors de question de se marier un vendredi 13.

La saisonnalité: Parce que vous voulez un mariage d’été et pas un mariage d’automne.

Le lieu de reception: Parce que vous voulez un domaine précis et pas autre chose.

Vos prestataires: Par ce que vous tenez absolument a travailler avec des prestataires que vous avez choisis avec soin.

Le nombre d’invités: Est-il envisageable de réduire le nombre de personnes présente à votre mariage?

Vais-je pouvoir appliquer les règles sanitaires?

Et parce que pour certains d’entre vous, vous êtes dans vos préparatifs depuis 1 an au minimum, et que vous avez hâte de vivre votre journée. Recommencer après tant d’efforts….c’est fatiguant et frustrant.

 

Voici votre mantra pour les mois à venir:   BIENVEILLANCE   RESILIENCE  COMPROMIS

 

wedding cake blanc avec des fleurs

 

Quoi faire et comment faire?

Je dois/devais me marier en avril, mai, juin, juillet 2020. Je veux garder mon mariage en 2020. A ce jour, le gouvernement ne s’est pas prononcé précisément sur les modalités de rassemblement de personnes pour les événements privés. On sait juste juste que nous sommes confinés jusqu’au 11 mai et que les mariages ne pourront être célébrés avant le 02 juin. Pour les mariages suivant, je vous conseillerais de patienter encore avant de prendre des décisions qui pourraient avoir de lourdes conséquences. En effet, rien ne nous dit pour l’instant que les mariages ne pourront être célébrés. Attendez d’être sûrs que le gouvernement aie donnés ses directives au moyen d’un communiqué de presse ou d’un décret. Après le 02 juin, nous n’avons aucun cadre légal sur lequel se reposer meme si le gouvernement à pour projet de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 24 juillet.

Pour les mariages du mois de mai, pas le choix que de reporter. Avant toutes choses, demander les dates disponibles à tous vos prestataires. Sur un tableau identifier les dates libres communes aux prestataires.  En fonction de ces dates, réfléchissez ensemble avec votre chéri et/ou vos proches quelle serait la date la plus sympathique pour vous. Accepteriez-vous de vous marier un jour en semaine, en automne? Si vous êtes prêts à faire ces compromis, alors le tour est joué. Ce n’est qu’une question d’agenda. Si vous avez réussi à aligner les agendas de tous vos prestataires: je vous félicite!

Appelez tous vos prestataires et faites leur faire un avenant à votre contrat d’origine pour que par écrit la nouvelle date soit actée par tous et que vous soyez sûrs de garder les modalités et les prix de la prestation d’origine.

Et si certains invités ne veulent pas ou ne peuvent venir sur cette nouvelle date? Hormis les excuses légitimes (pas possible de se déplacer car lieu de résidence à l’étranger ou maladie ou autre projet que ne peut se décaler….). C’est peut-être que ces invités ne sont pas si importants et qu’ils ne veulent pas faire des efforts pour vous (poser un jour de congé supplémentaire par exemple)….

Ici quelques perles glanées ici et là sur les blogs:

« Ah bah ce n’est pas pendant les vacances scolaires » = si vous aviez eu le choix vous n’auriez pas changé la date initiale

« Pourquoi ce n’est pas sur un pont? » = si vous aviez eu le choix vous n’auriez pas changé la date initiale

« De toutes façons tu ne sais meme pas si tu pourras te marier le vendredi 13 novembre alors…pourquoi tu n’as pas annulé? » = si vous aviez eu le choix vous n’auriez pas changé la date initiale

 

Et si certains de mes prestataires ne sont pas disponibles? Avant d’entamer des démarches juridiques ou de réclamer le remboursement des acomptes, assurez vous d’avoir bien mis en place et par écrit tous les moyens pour tenter de trouver une date qui fasse le consensus. C’est important et j’explique pourquoi si vous décidez à ce jour de reporter votre mariage au delà du 11 mai.

Exemple: mon mariage était prévu le 1er août 2020. Vous décidez de le reporter à une date ultérieure. Vous avez choisi une nouvelle date. Certains de vos prestataires ne sont pas disponibles. Vous sortez du cadre de la force majeure (qui à ce jour n’est valable que jusqu’au 11 mai 2020 sauf décret du gouvernement). C’est donc de votre responsabilité. Vous avez choisi de changer la date de votre mariage à votre initiative (légitime ou pas, je ne suis pas là pour juger de la motivation de ce choix).

Qu’est qu’on fait? Soit vous avez essayer de trouver un compromis avec vos prestataires en proposant plusieurs dates (en gardant des traces écrites pour preuve de votre bonne foi) soit il n’y a pas moyen de trouver une date consensuelle et vous êtes dans l’obligation de changer de prestataire.

Exemple: Vous aviez réservé un photographe. Impossible de trouver une date. Ce dernier ne peut pas se rendre disponible à la nouvelle date. Vous décidez d’annuler sa prestation et de trouver un autre photographe.

Je ne vais pas encore vous avancer l’argument économique mainte fois rabattu dans les médias: soyez solidaire avec vos prestataires. Oui mais la situation sanitaire n’est pas de votre faute. Et ce n’est pas non plus la faute du prestataire. Il faut trouver un compromis au plus juste pour les deux parties. Soit le prestataire à de la trésorerie et qu’il se désengage du contrat (toujours à votre initiative), il peut vous rembourser l’acompte que vous avez versé mais ce n’est pas obligatoire. Soit le prestataire ne peut ou ne veut pas rembourser l’acompte (il est dans son droit) par ce qu’ il a déjà commencé la prestation (séance photo engagement déjà faite par exemple) ou ne peut peut pas économiquement vous redonner l’acompte, le photographe peut alors vous proposer de transformer l’acompte ou le solde de l’acompte en avoir ou le transformer en autre prestation  à réaliser plus tard (séance photo après mariage par exemple). Je comprend que vous vouliez récupérer vos acomptes pour une prestation qui ne sera pas réalisée, mais c’est justement le principe meme de l’acompte, il ne se rembourse pas car le litige sort du cadre de la force majeure.

Ici un lien vers un article du service public qui explique la différence entre les arrhes et les acomptes.

 

Vous décidez d’annuler ou de reporter à l’année prochaine. 

Certaines causes de force majeure, comme l’actuelle crise du COVID-19, vous mèneront à prendre la décision, triste et compliquée, de devoir reporter votre mariage de quelques mois ou carrément d’annuler. Cet imprévu vous inquiète et vous pensez aussi à l’éventuel impact que cela peut avoir sur votre budget.

Que se passe t’il avec les acomptes déjà versés?

Comme je l’ai déjà écrit plus haut dans l’article, si vous décidez d’annuler la prestation pour des raisons qui vous concerne, vous sortez du cadre de la force majeure. Malheureusement, je vois en ce moment des litiges se créer à cause justement de ces fameuses causes de force majeure. Seul un magistrat peut statuer. Vous ne pouvez pas vous-meme décider de la cause de la force majeure (sauf cas légitime indéfectible comme le décès d’un des deux futurs époux par exemple).

Donc vous décidez d’annuler. Les sommes versées à votre prestataire en guise d’acompte lui restent acquises. En fonction du contrat, le solde de la prestation peut-être exigée.

Vous décidez de reporter. Soit votre prestataire est disponible et tout va bien dans ce cas. Soit il ne l’est pas, l’acompte reste acquis au prestataire, meme si vous n’arrivez pas à trouver une solution ou un compromis qui satisfasse les deux parties.

 

 

VIENS ON S’AIME…MAIS GENRE TOUTE LA VIE

 

 

Je voulais vous donner mon humble avis sur la question de la situation des mariages avec le coronavirus. J’espère avoir apporté des réponses et des solutions à vos interrogations. Je sais que la période est angoissante pour tout le monde. Elle n’impacte pas seulement les mariages mais toute notre vie. De ces 6 semaines de confinement, je retiendrais beaucoup de belles choses: De l’entraide entre les gens, de la créativité pour réinventer nos relations sociales et familiales, de nouvelles formes de travail, de la réflexion sur nos comportements vis à vis de la consommation, de nos aînés, nos enfants…. Si nous nous entraidons, nous sortiront gagnants de cette expérience traumatisante.

Je reste à votre disposition pour vous aider à réorganiser votre mariage. Je peux vous aider à trouver des solutions. N’hésitez pas à me solliciter, je reste à votre service. L’ensemble des prestataires subissent comme vous les conséquences du virus. Ils sont là pour vous aider.

Ici le lien vers ma page prestataires que je vous recommande. C’est important pour moi de pouvoir compter sur le professionnalisme d’entreprises partenaires pour vous offrir la meilleure prestation pour votre mariage.

Continuez à vous projeter dans l’avenir, à inventer des projets. Demain sera différent. A nous de le construire, maintenant.

Prenez soin de vous.

Caroline

Bienvenue

Bienvenue sur mon blog.

Je vous propose de parcourir de belles histoires. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d'informations.

Bonne visite!

SOCIAL

P
L

ACTUS Instagram

contact@carolinebouchez.fr
Mobile 06 60 44 20 09

SOCIAL

Reportage photo mariage Vendée

Séance photo portrait studio

Séance photo Lifestyle extérieur

Reportage photo pour les professionnels Événementiel Immobilier Hôtellerie

 

Région Pays de la Loire & Paris

RCS 489366013 La Roche sur Yon